------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Dalaï Lama répond a cette question; qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? : " Les hommes....Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, Ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte Qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir..... Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ". ......ne pas oublier que l'on nait tous de la même couleur: violette...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

lundi 4 octobre 2010

Terre Neuve Septembre 2010

























DIAPORAMA DE CHANGE ISLAND SUR PICASA







Diaporama du Viking trail depuis picasa en direct




Diaporama des Tableland depuis picasa en direct




Diaporama Terre Neuve- Noris Point- Woody Pointe-green Garden-Trout River-Rocky Harbour direct




Diaporama Terre Neuve - Gros Morne - Hawks Bay - port aux Basques- 2010 direct




diaporama Terre Neuve - Pity Harbour - 2010 direct








  • Pour les intéressés...le dictionnaire des expressions anglaises de Newfoundland



  • Je voulais voir Terre Neuve en Septembre..... départ prévu a cause de l'ouragan "Earl" le samedi a 13 h avec Un covoiturage a 10 $ Amigo, pour




    (nouveau Brunswick) ville Francophone que je ne connaissais pas. Arrivée a 17h, je vais en quête de l'hôtel Prada, repéré avant mon départ, 50$ la nuit juste parfait, en plein centre.
    La ville , de ce que j'en ai vue est assez agréable, avec des promenades au bord de la rivière, un joli pont piétonnier, une tour Anglaise bizarre " le Fortin du P'tit Sault " .





    Musée assez sympa, dont une locomotive fabriquée par un artiste local avec toutes sortes de pièces de bric et de broc.

    Départ de Edmundston

    Les médias avaient tellement donnés d'avertissements catastrophiques au sujet de l'ouragan "Earl" que je suis devenue très prudente pour ce voyage, craignant d'être mal prise sous la pluie au bord de la route.
    J'ai donc décidé de tester l'autobus



    diaporama Moncton- edmunston sur picasa








  • acadianbus


  • qui est plus long, mais avec une forme de confort, rien a penser...........
    Arrêt assez long dans les villes comme
    ou j'ai pu faire le tour du quartier proche, mais pas assez a

    Arrivée a 22h45 a North Sydney, pour le départ du ferry a 23h, c'était très juste, mais le bus arrive directement au terminal du ferry.
    La, grâce a l'ouragan, étant donné que les ferry's avaient stoppé leurs activités la veille, le Caribou ou j'avais réservé ma place était remplacé par le Atlantique Vision, que j'aime pas trop habituellement.
    Mais la, je fut très satisfaite, car a la place d'un lit de dortoir, j'ai eu une cabine a 2 lits (sans supplément), pour moi seule, avec salle de bain privée, 7 heures de traversée, ce qui m'a permis de bien dormir.





    Pour sortir du cul de sac du terminal de Port aux basques, j'ai pris un autobus, pour être sur la route, plus loin.


    2 voitures plus tard, J'étais a l'embranchement pour l'embarquement de Change island, ou la j'ai eu 3 véhicules, dont un qui a fait le dernier bout pour me rendre service (merci), le ferry arrivait tout juste.
    Cool, je voulais arriver assez tôt pour éventuellement voir Sharon et Neil qui passait le week end de la fête du travail dans leur maison jaune.

    Mais ça ne fonctionne pas toujours comme prévu, car ils avaient pas pu venir en dernière minute, en plus personne n'est descendu au débarquement de Change island, 20 km a pied, pour rejoindre le village…..Je me dis que si j'en ai marre, je peux toujours trouver un coin ou planter la tente…mais après 40 mn environs une voiture est arrivée en sens inverse, a tournée au quai et s'est arrêtée pour me conduire a la maison jaune.



    Mais, mes déconvenues ne se sont pas arrêtées la…. Sharon et Neil, pas la..... je sais ou est la clé, mais le problème est qu'il y a plus de porte, mais un grand morceau de contre plaqué cloué sur cette partie de la maison en travaux……
    Je cherche la clé du devant , niet…. il est prêt de 19 h, il me reste 1 h30 avant la nuit, il fait beau et bon, je vais sur le sentier "squid jig jigger", ou en fait je pensais aller, mais je désirais laisser des affaires superflues a la maison, surtout la bouffe déshydratée pour 2 semaines..... afin d'alléger mon sac a dos.
    La mer est très haute, certaines parties du sentier sont immergées, je dois faire un détour, a travers les branchages…décidément…..j'arrive finalement ou je voulais, prêt d'un petit abri, avec tables a pic nique, et sol a peut prêt plat, superbe ciel étoilé.............. je passe une excellente, confortable et calme nuit, si je n'avais pas craint l'humidité nocturne j'aurai dormi a la belle étoile.
    J'avais tord........ toile de tente bien sèche au levé.......mais ciel couvert.....




















    Je vais continuer mon chemin jusqu'au bout du sentier, profitant que c'est encore sec, a expérimenter de photographier avec le tripod pour l'appareil photo, (1,3 kg) mais ça vaut le coup surtout pour les films et photos panoramiques.
    Je pensais voir Tony, qui a la visite de sa fille, maison fermée....ça continue...septembre vide.....ils ont du partir en expedition.
    Après un passage a la bibliothèque, ou il y a la wi fi, même les portes fermées (quand on le sait, on comprend pourquoi il y a des gens en auto qui pianotent sur un ordi), j'apprends que Sharon a pas pu venir, a cause de la préparation de la rentrée scolaire, désolée d'avoir oublié les travaux, heureusement que le monsieur des travaux est passer et m'a laissé la bonne clé....... mais auparavant j'avais utilisé un marteau pour déclouer le panneau, sachant qu'il allait pleuvoir. j'étais donc deja dans la maison....... J'ai pu laisser le superflue du moment et retourner explorer, essayer de visiter des connaissances......personne......
















    Je suis resté en tout 4 jours, ou il a plu 2 jours, 1 jour beau, et un semi ensoleillé.
    Ce qui est pas si mal, mais la suite s'annonçait pire, Pas de Fogo island cette fois çi, mais j'ai pu visiter des zones que je ne connaissais pas sur Change Island.


    En route pour Saint John's voir mes amis Sharon et Neil....... ou le temps............ selon la météo semblait plus salutaire.....

    Un charpentier m'a embarqué a Gander, ou j'étais descendue avec une dame depuis le bateau.
    il m'a descendu au centre commercial de saint John's " village ", endroit le plus proche de chez Sharon, a qui j'essaie de téléphoner pendant 2 h, personne a la maison.....pourtant elle avait mon mail?.... j'essaie d'avoir Neil....il est a Vancouver..... mdr......je décide donc de me rendre chez Sharon en taxi, car il fait nuit il est prêt de 20 h, Neil m'avait expliquer ou trouver la clé de la maison.

    30 mn et 30$ plus tard ........... je suis derrière la maison.......dans le noir...........pas de lampe de poche........... je trouve pas la lumière.......... ni la clé.............quand des phare et un bruit d'autos arrivent......... " O U F " ..... Sharon, toute surprise et contente de me voir arrive avec ses 2 sœurs (Beverley et Yvonne) elles revenaient du resto......
    J'avais acheté une bouteille de
    et de mousseux, mais elles préfèrent déboucher un vin rouge de leur cave, on passe un sympathique fin de soirée.
    Je pensais si le temps le permettait finir la partie du
    Entre Ferryland et Cappahayden, ce sera pour une autre fois ensoleillée de plusieurs jours........
    La météo avait annoncé de la pluie pour ce samedi 11 septembre, SURPRISE....... soleil toute la journée, on part toute les 4 en rando depuis













    il fait même chaud..... par contre on doit faire demi tour a un ruisseau qui, gonflé des eaux des jours précèdents, a le gué pas traversable.........l'eau y rugit, rouge de sédiments.


    Yvonne et Bev rentrent chez elles, Sharon me propose de manger dans un super bon resto de la morue, et de la langue de morue au
    .....miam......apres en route pour une soirée dansante "épisode 3", Orchestrée par le groupe
    (blue brothers a la terre neuve façon) au Eik's Club Carpasien road. soirée tres sympa ou tous les amis de Sharon deviennent les miens, je rencontre même des Anglais cool, fan aussi de Dr WHO,  qui remplissent mon verre de leur vin. Le dimanche c'est la douche toute la journée, Sharon doit préparer les listes des enfants qui prennent le bus scolaire, elle me dépose devant le musée ;
    ou je me promène entre 2 averses venteuses dans le parc aménagé, face a
    Musée tellement passionnant que j'y suis restée 3 h, a écouter des conférences Géologiques,


     admirer des pierres, appris a connaitre un peu l'histoire de 500 millions d'années perceptibles ici,
     ainsi que celle du Titanic, ou on peut voir des meubles et souvenirs du bateau coulé pas très loin de Terre neuve, ainsi que des explications sur les plateformes pétrolières avec des modèles énormes de pièces utilisées.










    J'ai rendez vous en ville avec Sharon a 17 h 15, je me dépêche de faire un petit tour par le port, la water street sous la pluie, elle m'annonce qu'on mange chez ses parents......ok, on y va directement, dommage j'aurai pu amener de la boisson, mais pas le temps.....
    je rencontre les parents et sa tante Trudy, on mange un super souper traditionnel ici le
    un régal, très nourrissant.
    Super accueil des parents, on prend rendez vous pour le lendemain matin afin que Trudy, qui rentre chez elle, me dépose sur sa route, a 1 h de la.......qui sera un peu plus long, car une de ses bougies a brisée, et on avançait pas a son grand désespoir, on s'est arrêté a une voiture de police sur la route, la policière a regardée, et a prêté son téléphone afin que Trudy appelle son garagiste, qui a confirmé pour la bougie.
    Dans mes transports, j'avais le tripode attaché dans l'une des poches de mon sac a dos, et j'ai pas pensé que je pouvais perdre la pièce amovible qui permet de connecter a l'appareil photo.
    je m'en suis aperçu en arrivant a saint John's, j'ai pensé que je pouvais l'avoir perdu en montant dans l'auto du Charpentier a l'allée, comme j'ai eu un lift jusqu'à Gander, j'ai inspecté l"endroit, mais non, cette fois ci, je retrouve pas...... je vais porter quand même le tripode jusqu'à mon retour, dans l'espoir de trouver chez mon photographe la pièce manquante......(mais non, je l'aurai porté pour rien, il se fait plus ce modèle.........!!!!!!!!).














    Je suis arrivée a Norris Point vers 18h, la lumière était très belle, l'eau un miroir.
    Après vérification sur le petit port des horaires du bateau taxi pour Woody Pointe, j'ai rejoint la plage face aux tablelands, fait mon souper, et monté la tente, les pécheurs ont tournés toute la nuit dans la baie, c'était les derniers jours de pêche aux maquereaux.








    Levée tôt, pliage de la tente, en contemplant le superbe levé de soleil sur les Tablelands, grand ciel bleu.... j'ai hâte de traverser....


    je vais préparer mon petit déjeuner sur la terrasse d'une buvette sur le port, quand un marin débarque du bateau a touriste , on discute, je lui dis que j'attends 9 h pour le bateau taxi, il me regarde consterné,..... me précisant que ce transport s'est arrêté la semaine précédente, et qu'ils ont oublier de le notifier sur leur pancarte........pourtant je les avais vu la veille au soir avec du monde, on me répond que c'était privé......



    Frustré, sachant que j'avais prêt de 100 km a faire en pouce pour contourner la baie, qu'il fait beau, je vais passer mon temps sur la route..... je décide de partir pour
    .......GROSSE ERREUR.....en dehors de la période touristique...... parcours en pouce pas recommandé, car les gens sont de bonne volonté, mais font de petit parcours locaux, j'ai passé en fait comme je le craignais la journée sur la route. (450 km pour la journée, alors que normalement 900 km se font en 9-10 h)







     J'ai eu quand même a Plum Cove, le plaisir de monter dans un bus scolaire.










    Ayant froid, et perdu la foi, je décide de m'arrêter a Pine Cove, j'ai trouvé un endroit pas trop mal, a l'abri du vent froid, derrière un tuckamore, dans une zone assez éloignée de la route et des maisons du village, proche de la mer.
    On voit très bien le Labrador en face, un beau coucher de soleil, et plein de
    il commence a bruiner, je fais mon repas dans l'auvent de la tente et me couche vite, il doit faire 0°.



    Me lève vers 8 h, car il y a tellement de brouillard, que je vois a peine l'arbre a coté, et bien sur la tente est archi-mouillée.



     A 9h 30 je suis sur la route, pas une voiture avant 45 mn, a 10 h 30 je décide de faire demi tour.








    Cahincaha, j'ai fini dans une camionnette avec un déménageur qui revenais de chez un curé, pour lui faire un devis, il rentrait a Corner Brook, il s'est arrêté a Rocky Harbour, acheter du poisson frais, il m'en avait acheté un morceau aussi ( que je donnerai un peu a regret, mais j'ai pas de quoi le cuire).
    15 h, je suis a l'embranchement qui doit me mener a Woody point, et OH! miracle..... après 30 mn, un couple Irlando-anglais vivant a Toronto s'est arrêté, ils allaient a Woody point.....fiouuuuu le monsieur me dit qu'il se devait d'aider son prochain a la demande de........... Dieu.........je le contredirai pas :) .



     J'ai besoin de chaleur, d'une douche.......................a l'angle de la rue une jolie maison "yellow" "Aunt Janes B&B" ...........une dame en sort, je lui demande si il y a une chambre pour 1 personne......OUI.... 55$ en plus le petit déjeuner a lui seul en vaut bien 15, avec pleins de fruits FRAIS (ananas-fraises-kiwis-oranges-pamplemousses-raisin-pêches-pommes).... muffins......jus d'orange.....confitures maison toast..... le tout a volonté.
    Je met toutes mes affaires a sécher........me douche.....ressort pour voir le soleil revenir, la reproduction du phare, face au Mont Gros-Morne a son petit effet.












    Il fait meilleur, me fait mon repas du soir au pied du phare face a la baie, je vais pouvoir en rentrant recharger toutes mes batteries, ainsi que moi même, avec une bonne nuit de sommeil dans un grand calme, dans une chambre si douillette que je décide de prolonger d'une nuit ( pour le petit dej aussi).
    Au matin il a plu la nuit, c'est très couvert, les Tablelands sont dans la brume, je déjeune avec 4 américains qui on traversé en voiture tout le continent. il vont a 10h sur les Tablelands a une excursion guidée, malgré le temps, mais il ont pas le temps d'attendre, il doivent prendre le ferry le soir.















    J'ai trouvé un sentier, la veille , derrière le théâtre, qui m'a t on dit rejoint le discovery center..... il pleut plus....mais les herbes ont leur réserve , quand le sentier se rétréci, j'ai le bas de pantalon trempé....
    Joli sentier..........au centre, je prend mon temps.....regarde le vidéo de présentation.........discute avec les guides.......m'informe de ce que je peux faire.
    2 jeunes Québécois sont guides, très sympa, il sont les guides francophone.



    Je vais monter au Lookout hill, par un sentier, très bien fait, avec une variété de fleurs superbes, traverser des forets, marécages et toundras au sommet, ou l'on peut admirer la baie de bonne Baie, le gros-Morne, et les Tablelands........... je me fait un petit casse croute au sommet, un couple arrive, on discute 5 mn, je redescend par un chemin diffèrent...... je les retrouverais le soir dans un café, ou tout excités, ils me demande si j'ai pu photographier l'ours qu'ils ont vu juste après mon départ..............ooooops je l'ai pas vu!!!!!! ils étaient tout déçu, car ils estimaient qu'avec mon appareil photo, j'aurai pu avoir une bonne prise....... bah non....pas vu pas pris :)
    Le soir un couple très âgé et très beau, la dame 83 ans, dormait dans le B&B, ils venaient aussi de Toronto, agréable soirée.
    Aujourd'hui direction
    Trout river qui veut dire rivière a truites pour



    (J'attend un grand ciel bleu pour les Tablelands) Le sentier de Green Garden est un circuit qui traverse 2 fois la rivière Wallace, arrivée au gué, je me rend compte que je pourrais pas traverser le niveau est trop haut après les pluies, pour ma petite taille......, j'ai testé les pierres, qui des qu'elles sont mouillées, glissent comme du savon....... j'essaie de trouver un endroit ou le courant serait moins puissant......descendu le long de la rive, mais bloqué par le marécage sur le bord, et un petite falaise, je fais demi-tour, un jeune couple en face fait aussi demi tour. ...... bon bin, voila.... je vais tout remonter et descendre de l'autre coté........ qui est un paysage assez diffèrent....presque méditerranéen.
    Plus court aussi, on arrive sur un bord de falaise boisée, mais ajourée, ou au bout de quelques minutes on est sur des larges près, au vert vif, tendre, bordés de montagnes boisées et de falaises.












    Au premier campement " dit sauvage, mais payant avec 3 tables a pic-nique, une toilette sèche, et un ruisseau".............une descente par escalier pour accéder a une plage, ou a marée basse a droite, on arrive a une belle cascade, une grotte marine sur la gauche en étant face a la mer.
    Attention au bois glissant des marches par temps humide.
    j'ai trouvé un squelette d'Orignal, pas loin de la cascade.
    J'avais encore du temps, je suis donc allée jusqu'au gué ou je devais traverser, si j'avais pu traverser l'autre......mais niveau d'eau tout aussi haut.... pas de regret...
    Suis retournée au campement du milieu, ou il y avait personne, a part des moutons, qui crottaient partout.
    Marrant il y avait un mouton noir, qui de loin dans les hautes herbes, pouvait être pris pour un jeune ours....














    La tournée de bateaux de pécheurs, le coucher de soleil superbe, bref une belle soirée et une nuit assez bien arrosée de pluie, ce que j'aime bien, le son des gouttes m'endors.
    Par contre tout est bien mouillé au matin, je ferai sécher la tente prêt de la cascade, et marcherai dans les hautes herbes avec la toile de sol de ma tente, que je tenais devant moi, sinon, j'aurais eu des chaussures piscine ;)
    Le ciel se dégage bien, il fait assez bon, en route pour les



    Quand j'y arrive, grand ciel bleu....la lumière est superbe....... arrivée au bout du chemin qui mène au torrent Wallace, au pied du plateau, que je voulais escalader, afin d'être en haut pour y dormir....... Pafff plus de batterie dans mon appareil photo...... je précise que c'est un nouveau un;
    En fait j'ai profité d'un promo avant mon départ, mais ils avaient pas encore reçu les batteries, pour en avoir une de secours... et je ne l'ai eu qu'un mois + tard....
    Bref, je vais pas monter a 3h30 de l'après-midi, sur ce plateau magnifique sans pouvoir faire de photos...... grrrrrrrrr...
    Je redescend en pestant......
    Les belles journée sont pas si fréquentes, et la je vais mettre une bonne heure a descendre, + le temps de recharger la batterie 2 h+ remonter + d'une heure, je serais pas en bas de la montée avant 19h30.......
    Je dois partir demain en fin d'apres midi, pas moyen de reculer
    La meilleurs solution est de retourner au B&B, ou je serais tranquille pour recharger aussi la batterie de l'Ipod, avec accès internet, encore une chance qu'il y ai encore "ma " chambre, car cette fin de semaine est réservée a une rencontre des vétérans qui sont aller nous porter secours en France en 1944-45.
    Je pars assez tôt, mais pas trop car c'est dimanche, a 9 h c'est bon, et IL FAIT a peut prêt BEAU........




     Finalement je change de chemin en arrivant , suis le premier ruisseau par la gauche en faisant face au plateau, il y a des belles cascades tout le long.
    Par contre comme le ruisseau forme un petit canyon, je me rend compte que la pente est plus douce sur l'autre versant.



    Trop tard pour redescendre, ou traverser, j'arrive dans un cirque aux couleurs magnifiques, avec des
    dans les endroits humides, ainsi que de belles fougères orangées, sur des fonds de pierres, orange ou turquoise, une merveille.....
    Je continue coté gauche, c'est un peu scabreux des fois, surtout avec un sac a dos , mais ça passe .
    En arrivant a ce qui semble être "en haut", ça continue a monter tout doucement, je suis contente du sol, il y a des endroit ou je pourrais caser ma tente, la prochaine fois, entre les rochers.
    Il y a des Cairns bien enligner, donc peu de risque de se perdre, mais bon, a éviter dans la brume , ou alors avec une boussole, en ayant bien reconnu les lieux avant.












    Je marche une petite heure, et trouve une grosse roche avec un cairn dessus, ou je peux prendre mon lunch, a l'abri du vent qui est assez fort et frais.
    Film a 360°, je reviendrai ça c'est sur, et traverserai ce lieu magique.
    C'est vraiment spécial que marcher sur ce bout de manteau de la terre qui est remonté de 20 km et plus, poussé par les plaques tectoniques, et cela il y 450 ou 500 millions d'années.
    S'il y avait pas quelques minis-plantes courageuses.............. on pourrait imaginer, marcher sur ce qu'on pense être sur la planète Mars.
    Le guide québécois m'avait dit que des chercheurs de la NASA, étudient le sol ici, et c'est aussi l'endroit ou on peut prouver le travail patient,des plaques tectoniques.
    Il y aurai que 3 endroits sur la Terre, ou ce serait visible, mais le mieux conservé est ici, grâce a la glaciation, qui a évité l'érosion, il y en a d'autres peut accessibles, sous les océans .
    Les pierres sont très lourdes, car constituées de pures différents métaux, dont la
    constituée principalement de magnésium-fer qui au contact de l'air et de l'humidité devient orange.
    Les pierres qui viennent d'être fendues, sans doute par le gèle-dégèle, sont noires à l'intérieur.
    Je fait un grand tour, sans perdre de vue les cairns pour ma descente, c'est un terrain comme je les aime.....désert......peu accessible et praticable...... je saute de roches en roches, c'est "pour moi" le plus facile.

















    Il est deja 14h30, je dois me dépêcher a descendre........

    en 1h30 ce sera fait sans soucis, alors que j'ai mis prêt de 3 h a monter, sur ce versant c'est bien plus doux, on voit très bien ou passer.

    Heureusement que j'arrive en bas, j'ai mal aux genoux..... la montée se fait sentir......la prochaine fois je passerais par la droite face au plateau.



    J'ai un bateau a prendre ce soir a 23h30, et j'ai 600 km a parcourir depuis milieu de nul part, et j'ai la chance que Sarah, jeune femme, Allemande, médecin-Chirurgien, en stage dans un hôpital de churchil's fall, a qui des Terre-Neuviens ont prêté leur voiture, me dépose a Deer Lake, elle va après en Afrique du sud........je continue vers Port Aux Basques, assez rapidement j'y serai vers 20h30, cool quand ça va vite comme ça.

    Le bateau prévu, Le Caribou, est pas la, ce sera le Smallwood, presque le même , mais je préfère le Caribou.
    J'ai un lit de dortoir, je m'installe, un homme se vante a un autre qu'il ronfle le plus fort, il doit avoir le record du bruitage, et je le félicite pas, sachant son handicape, il devrait prendre une chambre individuelle, car personne n'a pu dormir, a part lui, qui a eu le culot au matin de se plaindre d'avoir mal dormi...............!!!!!!!!!!!

    Je prend un bus le matin pour Port-Hawskesberry, ou la dernière fois le chauffeur s'était arrêté prêt de l'office de Tourisme, mais la "NON" elle a dit la chauffeuse, et me suis retrouvée a 5 km de ma route.....sic.... pas contente....j'étais........mais un gentil monsieur m'a ramené sur la route, ou une dame peu de temps après m'a embarquée, la pauvre avait des difficultés a parler et a se mouvoir suite a un accident y a 9 ans.
    Elle voulait s'arrêter manger un muffin , elle a mis 45 mn a le manger, ayant une mâchoire artificielle, je compatissais, mais m'inquiétais en même temps, je devais arriver ce soir sans faute. La pauvre a un moment sur la route se souvenait plus si c'était la bonne route(la medication anti-douleur sans doute), tellement que j'ai douté aussi............
    On est sorti et elle a demandé a un chauffeur routier maladroitement de m'amener, ce que je ne voulais pas, mais en fait elle voulait le chemin, bref grosse confusion, le gars comprenait rien et voulait personne dans son camion...mdr.
    Finalement juste avant que la route soit a péage, après Truro (ou elle allait), je suis descendue, presque soulagée.......
    Après cela j'ai eux 3 camions, dont l'avant dernier (Scott) devait s'arrêter après 13 h de conduite, a 2h30 de Québec, il était autour de 20 h, la nuit tombait, Il a pris son micro de CB, et appelé le camion devant (immatriculé en Nouvelle Écosse comme lui) si il acceptait de me m'amener a Québec.           IL A REPONDU O U I...........j'en suis pas encore revenue.!!!!! J'arrive au camion, il m'ouvre la porte..... un beau métis d'une quarantaine d'années.....pas fumeur..... intérieur de la cabine et sièges tout en cuir, un monsieur adorable qui me dépose a saint Romuald (face a Québec) il me laisse sa carte de visite si j'ai besoin d'un transport un jour ou il sera aussi sur la route......
    J'appelle un taxi, car après 10h30 plus d'autobus pour Québec.
    2 h plus tard il pleut a torrent, un nouvel ouragan qui se transforme en tempête tropical est arrivé......fiou....l'était temps.